ANIdrop©, un outil 3R, prix d’innovation 2021 de l'AFSTAL

Le recours à l’expérimentation animale dans les projets de recherche se fait seulement quand cela est nécessaire et après validation du comité d’éthique local et du ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche et innovation. Les administrations et les prélèvements font partie des procédures les plus utilisées dans les protocoles. Ainsi, les acteurs de la recherche se doivent de connaître les volumes à respecter dès la mise en place de l’étude. Les comités d’éthique en expérimentation animale sont très vigilants quant au respect de ces bonnes pratiques.

Julien Thévenet, ingénieur à la Faculté de Médecine de l’Université de Lille, dans le Laboratoire de « Recherche Translationnelle sur le Diabète » (Inserm 1190) est l’inventeur1 d’un outil simple qui permet de respecter les protocoles de manière strictement adaptée à l’espèce utilisée.

Julien Thevenet décrit l’outil ANIdrop© : « En m’appuyant sur une étude bibliographique poussée, j’ai, avec Alexandre Ung et Arnold Dive, imaginé et designé un outil compact, qui peut jouer le rôle du pense-bête. Ce disque physique à 2 faces répertorie les bonnes pratiques dans le cadre de l’administration et du prélèvement pour 14 espèces parmi les plus courantes en biologie animale et médecine vétérinaire.

Y apparaissent sur la première face, les différentes voies d’administration envisageables et les volumes classiquement et éthiquement recommandés.

L’autre face, quant à elle, traite des volumes de sang prélevables chez l’animal en fonction de l’espèce de son poids moyen et du volume de sang total de l’animal concerné. Très intuitif, il suffit de faire tourner le disque ANIdrop© jusqu’à l’espèce recherchée et ainsi obtenir les renseignements.
Un autre modèle a été élaboré spécifiquement pour les rongeurs (souris, rats), avec des renseignements et une fourchette de masse corporelle plus précise. »

Cet outil a été approuvé par l’ensemble membres de la Structures du Bien-être animal de la Faculté de Médecine de Lille, et a été primé le 28 mars dernier du Prix de l’innovation 2021 décerné par l’association française des sciences et techniques de l’animal de laboratoire (AFSTAL).

De nombreuses publications font références dans le domaine des prélèvements et administrations et de nombreux sites ont élaboré leur protocole standard.
KH Diehl a notamment décrit un guide qui constitue une base en y abordant les différentes voies envisageables.

ANIdrop© est le fruit d’une recherche bibliographique poussée et précise. Cet outil s’ancre parfaitement dans le principe général des 3Rs (Remplacer, Réduire, Raffiner) initiés par Burch et Russel en 1959. En effet, il permettra un raffinement plus poussé des procédures et projets requérants l’animal.

Le disque ANIdrop© sera prochainement distribué aux chercheurs, étudiants et techniciens du campus Hospitalo-Universitaire de Lille ainsi qu’aux participants des formations portant sur l’animal menées à la faculté de Médecine de Lille. Le but est de le distribuer au plus grand nombre de personnels de la recherche locaux et nationaux.

  • Diehl KH, Hull R, Morton D et al., A Good Practice Guide to the Administration of Substances and Removal of Blood, Including Routes and Volumes – J. Appl. Toxicol. 21, 15–23 (2001)
  • Turner PV, Brabb T, Pekow T et al. Administration of Substances to Laboratory Animals: Routes of Administration and Factors to Consider – Journal of the American Association for Laboratory Animal Science , 50-5 (2011)
  • Morton D.B., Jenning, M., Buckwell, A., et al. Refining Procedures for the Administration of Substances. Report of the BVAAWF/FRAME/RSPCA/UFAW Joint Working Group on Refinement. Laboratory Animals. 35, 1-41 (2001)
  • Russel WMS, Burch RL. The Principles of Humane Experimental Technique. (1959)
  • Canadian Council on Animal Care, Guide to the Care and Use of Experimental Animals, Vol. 1 (2nd ed), Canada (1993)
  • Waynforth HB; Brain P; Sharpe T et al., Good Practice guidelines – Administration of Substances (Rat, Mouse, Guinea Pig, Rabbit) – Laboratory Animal Science Association (1998)
  • Hopper D. Automated microsampling technologies and enhancements in the 3Rs. ILAR J 57(2):166-177. (2016)
  • Caron A et al. – Miniaturized blood sampling techniques to benefit reduction in mice and refinement in nonhuman primates: applications to bioanalysis in toxicity studies with antibody-drug conjugates. – JAALAS 54(2):145-152. (2015)
  • IQ 3Rs Leadership Group , Recommended Dose Volumes for Common Laboratory Animals – Contract Research Organization Working Group
  • H SMith Thomas – Giving injections to cattle – HerefordWorld – (2019)

 

https://www.nc3rs.org.uk/3rs-resources/blood-sampling